Biocitech fait preuve de réactivité en matière de sécurité

 dans Biocitech

Un léger incident sur le site de Biocitech a permis de tester « grandeur nature » la réactivité de l’équipe Biocitech.

En effet, suite à l’un des contrôles réguliers effectués par Dalkia, société mandatée par Biocitech Immobilier pour la maintenance du site Biocitech, il s’est avéré qu’un taux de légionnelles supérieur aux normes en vigueur a été constaté dans l’un des immeubles du site Biocitech, concernant essentiellement le circuit « eau chaude sanitaire ». Dalkia a prévenu immédiatement Biocitech et Yxime, en charge de la gestion locative.

Les équipements concernés, à savoir cinq douches ont été immédiatement condamné.

Cette présence ne s’est pas avérée dans les autres circuits du site.

Un protocole en matière de crise

Cette analyse a été réalisé dans le cadre des exigences de qualité et de contrôles misent en place par BIOCITECH. Elle s’adosse sur le niveau d’exigences des établissements de santé, qui en ont l’obligation.

Biocietch a demandé la condamnation immédiate des douches et a réagi immédiatement, dès qu’elle a eu connaissance des résultats de la première analyse, en convoquant sur le champ les acteurs : équipe Biocitech, équipe Dalkia, équipe Yxime et activant la cellule de crise pour avoir une réactivité et un suivi renforcée. L’ensemble des résidents du bâtiment ont été immédiatement informés et convié à une réunion d’information

Après cette réunion, Biocitech a proposé à tous les participants d’appliquer les principes de précautions qui s’imposent, et au-delà :

  • Changement immédiat des pommeaux de douches dans les 5 douches concernées
  • Inspection générale, dans la même semaine, non seulement de l’ensemble du bâtiment Lavoisier, pour tous les circuits et notamment l’eau chaude sanitaire
  • Demande d’une deuxième analyse

Cette deuxième analyse est concluante et le risque a été écarté.

Cette alerte a permis de faire part aux résidents présents du rythme et de la nature des contrôles, en rappelant les règles protocolaires d’une crise que Biocitech partagera lors d’une prochaine réunion de résidents.

Recommended Posts