Histoire

BIOCITECH, UN SITE HISTORIQUE

Lorsqu’en 1909, Gaston Roussel découvre l’Hémostyl®- le premier antianémique – à partir de ses recherches sur le sang des chevaux qu’il élevait, il ne se doutait pas lui-même qu’il scellait le destin de BIOCITECH.

Suite au succès de sa découverte, l’usine de l’ISH (Institut de Sérothérapie Hématopoïétique) s’installe en 1920 près des écuries de Romainville, de la société Carnine Lefrancq et des laboratoires Fumouze. Un avant-goût de parc technologique, en quelques sortes…

L’UCLAF rejoint le site en 1927 tandis que le concurrent Rhône-Poulenc voit le jour.

En 1947, Gaston Roussel et Henry Prénau créent la Sofrapen (Société française de pénicilline) dont les locaux modernes s’élèvent face à ceux de l’UCLAF.

Fort de son rayonnement international, notamment suite à la création du Cortancyl®, cortisone obtenue par hémisynthèse, l’ensemble de ces structures sont réunies dans le Groupe Roussel-UCLAF en 1952.

Après la mort de Jean-Claude Roussel, en 1972, l’entreprise pharmaceutique passe sous le contrôle de Hoechst. Dix ans plus tard, l’Etat prend une participation majoritaire avant de céder ses parts en 1992 à Rhône-Poulenc.

En 2000, suite à différentes fusions, Aventis voit le jour et le paysage de Romainville s’en trouve profondément modifié avec notamment la délocalisation des activités de recherche.

Mais une convention de ré-industrialisation signée avec le Préfet relance le site et donne naissance à BIOCITECH en 2003.

Aujourd’hui, pour une meilleure gestion, et un meilleur accueil des résidents, BIOCITECH IMMOBILIER gère la partie locative et services des entreprises qu’elle accueille.

BIOCITECH EN QUELQUES ETAPES

2003-2010 : Création et mise en place du parcours résidentiel

Le parc Biocitech accueille les premiers résidents.

2010 – Décembre 2013 : Le renouveau de BIOCITECH

Biocitech évolue et développe des supports au parcours entrepreneurial des entreprises de l’univers des biotechnologies et des industries de la santé, comme ses résidents.

2010

Biocitech participe à la création de l’incubateur de projets, Bond’Innov, unique en zone urbaine sensible. Il permet aux créateurs d’entreprises, notamment dans le domaine des biotechnologies, de s’installer en Seine-Saint-Denis et de disposer de compétences et de moyens pour les accompagner dans leur parcours entrepreneurial.

2012 – Juillet

Biocitech et l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) signent une convention de coopération, afin d’accélérer la création et le développement scientifique de jeunes entreprises des sciences de la vie. Les porteurs de projets issus de l’AP-HP pourront bénéficier d’un accès facilité aux locaux de Biocitech, tandis que les résidents du parc pourront bénéficier d’un accès aux innovations technologiques de l’AP-HP.

2012

BIOCITECH et la CCIP (Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris) signent un accord de prestations de services. D’une part, la CCIP fournit des prestations d’information économique et de veille en propriété industrielle. D’autre part, l’accord prévoit la mise en place du réseau Netbiotech, groupement des entreprises du parc Biocitech. Les membres de Netbiotech se réuniront plusieurs fois par an pour échanger des bonnes pratiques, avec le soutien de la CCIP.

Depuis décembre 2015 : la phase de développement

Sanofi et la Caisse des Dépôts, seul actionnaire aujourd’hui au travers de BIOCITECH IMMOBILIER, signent un accord en faveur de travaux de développement de BIOCITECH.